Logo de la Société des Membres de la Légion d'Honneur Ruban de la Société des Membres de la Légion d'Honneur
Section de l'Orne
PRÉSENTATION DE LA SECTION

LA SECTION DE L'ORNE de la SMLH comporte 101 membres (dont 16 militaires parmi lesquels 3 généraux (2s), et six comités :

Alençon (610001), Président, le Colonel Alain MARTIN, par ailleurs Secrétaire adjoint de la section (22 membres dont 8 femmes),

L'Aigle (610002), Président, M. Jacques FRENEHARD (13 membres dont 2 femmes),

Argentan (610003), Président, M. Gilles SCHNEIDER, par ailleurs secrétaire de la section (19 personnes dont 2 femmes),

Flers (610004), Présidente, Madame Anna GERBET, (11 personnes dont 4 femmes),

Mortagne (610005), Présidente, Mme Françoise LEBLOND, (26 personnes dont 7 femmes) et

La Ferté Macé, (610006), Président M. Bernard de VAUCELLES, (14 personnes dont 6 femmes). Le nombre de membres est légèrement supérieur à Mortagne (26/22 à Alençon). La proportion de femmes est la plus importante dans le comité de La Ferté Macé (6/14). La section comporte deux évêques l'un, Monseigneur LEBEGUE de GERMINY est l'ancien Evêque de Blois (lointain successeur de l'abbé Grégoire, évêque constitutionnel de Blois, créateur du Conservatoire National des Arts et Métiers -CNAM), l'autre est Monseigneur Jean Pierre BRARD ancien aumônier militaire en Bosnie et à Nouméa, ancien membre de l'administration du Vatican (a reçu une des premières Médailles de Saint Jean-Paul II a Sarajevo en 2014).

Le découpage des comités a été redessiné de façon logique et géographique, récemment, sur le conseil du Président, par le Colonel Martin pour tenter de rééquilibrer le nombre de pensionnaires par comité!!

Alençon est le chef lieu du département, Mortagne est une ville active par sa proximité avec Paris, Flers est une ville encore industrialisée grâce à Faurecia, notamment comme L'Aigle avec les Etablissements Frenehard-Michaux. La Ferté Macé a conservé de la plasturgie (Manuplast). Le conseil départemental vient de changer de Président (départ spontané de M. Alain Lambert, OH, ancien ministre) le nouveau Président est M. Christophe de Balorre.

La section s'est pourvue en fin d'année 2016 (fin septembre) d'un site WEB www.smlh61.fr qui a très bien décollé. Près de 7500 visiteurs en juin 2017 près de 15000 un an plus tard novembre 2017). 18 départements ont adopté le modèle Gard/Orne(18/11/2017). Les Reportages comportent des Actualités, des Portraits (figures de proue) et des souvenirs pour nos compagnons disparus. On trouve aussi des liens pour des sites d'intérêts, des documents en PDF et des douments en PPS

Les zones d'intérêt du département sont bien répertoriées dans un travail très poussé du département et des cités dans le domaine du tourisme, des voies de randonnées et des chemins cyclables (Véloscénie). Des pôles d'attractivité existent notamment près de Domfront pour l'escalade dans la fosse Arthour (100 voies réparties sur 5 falaises, du 3a au 7b, hauteur maximum 25 m). Le site www.ornetourisme.com est très utile, efficace et passionnant. Profitez en. L'Orne comporte de beaux chateaux privés dont celui de Couterne ou du domaine public parmi lesquels Carrouges ou celui de Nonant le Pin, siège du haras du Pin. Bagnoles est une ville très courue pour ses disponibilités thermales (cf reportage), son casino et ses hôtels restaurants (Le Manoir du Lys) ses centres d'accueil (La Laumondière). Domfront est sur un promontoire sur lequel les vestiges du Château fort du 11ème siècle de Guillaume de Bellême rappelle que l'Orne est en Normandie historique. Le train est parfois capricieux notamment sur la Ligne Paris Granville mais le Conseil régional se penche sur ce problème dorénavant, plus rien à craindre donc.

Les comités disposent chacun d'un pôle majeur d'intérêt. Les cantons et Communautés de communes ou d'agglomération savent les mettre en valeur. Les commémorations sont suvies par les présidents de comité pour autant que eux mêmes ou les membres sont libres et disponibles. Les membres et Présidents de comité ou le Président de section, participent aux inhumations dans la mesure où ils sont prévenus. Les disparus reçoivent un hommage sur le site d'autant plus détaillé que la famille veut bien y participer ou donner son accord. La section a entrepris de nombreuses activités (visite de musée, d'entreprises, de parrainage Epide et collège) depuis un an. Le site y contribue. Le nombre de possesseurs d' Internet est cependant très faible 30% des membres. L'Orne est un département rural à habitat dispersé, l'agriculture reste l'essentiel du paysage, mais plus de l'emploi remplacé par des engins agricoles impressionnants!!La Forêt domaniale est la plus vaste superficie de France (Ecouve, Andaine et Perseigne). Une faune (Cerfs et sangliers) qui autorise encore la pratique de la chasse à courre permet un conservatoire de cette activité. L'élevage, le lait et le fourrage demeurent le fondement de l'agriculture ornaise, il s'y associe le colza.

Les villages ( parmi lesquels Saint Fraimbault tient le haut du pavé) adorent être fleuris en été et au printemps et illuminés en automne et hiver tels la Sauvagère, Ceaucé, ou Saint Mars d'Egrenne, Rouellé, Saint Germain du Crioult, Juvigny sous Andaine et Domfront. Ces villages fleuris ou illuminés, festivals de couleurs appellent les chaînes de télévision pour le plus grand bonheur des téléspectateurs et des touristes locaux. Des circuits de villages se font en autocar pour le plus grand plaisir des spectateurs. On trouvera 7 petites villes de caractère (Le Sap,La Perrière, Domfront, Bellême, Ecouché, Saint Ceneri le Gerei). Gîtes, chambres d'hôtes, fermes d'accueil ont pris un essor remarquable d'autant que le département se situe sur des voies d'accès au Mont Saint Michel. La SMLH61 a décidé de participer à l'action d'éclairage de ce départementSMLH61





  © SMLH - 2016